MAWLAYA ABDOU AZIZ SY AL - AMIN AT- TIJANI

MAWLAYA ABDOU AZIZ SY AL - AMIN AT- TIJANI

Place de l'Obélisque 2009: Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amin invite à l’union des cœurs et des esprits.

Dakar, 19 juil (APS) – Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, porte parole de la famille Sy de Tivaoune, a appelé, samedi, à Dakar, à l’unité des cœurs et des esprits pour ’’faire rejaillir la vision d’une communauté forte, propre au Sénégal et à la famille de Cheikh Seydi El hadji Malick Sy’’.

‘’Vous êtes le cœur de la société et, à ce titre, vous êtes son reflet. Il vous faut vous imprégner davantage dans la vie de la Tarikha Tidjane et en respecter les principes, parce que c’est le gage de vos bienfaits sur terre et dans l’au-delà’’, a dit le guide spirituel en s’adressant aux jeunes dans un message lu en arabe et traduit en wolof.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amin leur a recommandé de ne jamais se départir de la Tarikha mais, surtout, d’avoir une plus large ouverture et d’intégrer les fédérations des dahiras Tidjane pour suppléer les plus âgés.

Il animait une conférence à l’occasion du 2-ème congrès de la jeunesse Tidjane du Cap Vert sous le thème : ‘’La dynamique des jeunes dans la Tarikha Tidjania sur le modèle de Cheikh Seydi El Hadji Malick Sy’’, samedi dans la soirée, à la Place de l’Obélisque.

Une rencontre à laquelle tous les mouvements de jeunes Tidjane du Sénégal ont été représentés.

Cette manifestation a eu, entre autres temps forts, la grande ’’khadaratoul Djouma’’, une des pratiques qui composent le wird Tidjane.

Elle s’est déroulée vendredi, sous la présidence de Serigne Ababacar Sy Ibn El Hadji Abboul Aziz Sy Dabakh, et en présence de différents mouvements de jeunes tidjane.

Une exposition sur la vie et l’œuvre de Cheikh Seydi El hadji Malick Sy s’est tenue samedi matin.

Le maître d’œuvre, Moustapha Faye, président du Dahira des étudiants Tidjane de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, a résumé ainsi sa finalité chez les talibés : ‘’Il y a certains parmi eux (NDRL : les talibés) qui n’ont jamais vu ces grandes figures de l’Islam et d’autres qui n’ont pas eu le temps ou la chance de lire (en arabe) leurs œuvres’’, a souligné M Faye.

L’exposition a non seulement permis de voir leur photo, mais elle les a aussi aidés à lire au moins quelques extraits, a-t-il souligné, ajoutant que ’’nous détenons des résumés, des biographies du marabouts et de ses fils et leur arbre généalogique de manière générale’’.

A l’en croire, cette exposition est également un moyen de vivifier les œuvres de El Hadj Malick Sy. Cela a nécessité des années d’efforts axés sur la recherche chez certains marabouts ou responsables de la Tarikha Tidiane.

‘’Il nous a fallu, principalement, l’autorisation de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, pour procéder à toutes ces recherches. C’est dans ce contexte que des voies nous ont été ouvertes et, partout où nous allons, nous pouvons nous procurer les informations nécessaires’’, a-t-il souligné, précisant que ‘’notre objectif est de servir sa famille, la tarikha Tidjania et l’Islam de manière générale’’.



30/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres